Santé & Bien-être

Les chats, les chiens et l’automne



L’automne, saison des feuilles mortes, des couleurs chatoyantes et des températures douces. L’automne vient aussi avec son lot de petits dangers pour nos animaux On vous explique tout les dangers de l’automne pour les chats et les chiens dans cet article pour que vous puissiez passer la saison sereinement.

La teigne

La teigne est une maladie de la peau d’origine fongique donc causée par un champignon. Elle touche surtout les chats mais peu aussi toucher les chiens.

Souvent contractée pendant l’été par les animaux, les symptômes arrivent au début de l’automne.

Les symptômes :

  • Alopécie (perte de poils) localisée et souvent en forme de rond
  • Rougeurs
  • Démangeaisons

Si vous détectez ces symptômes chez votre animal, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre vétérinaire. Il pourra vous prescrire les traitements nécessaires pour soigner la teigne.  On vous recommande de traiter aussi votre environnement pour éviter de contaminer vos autres animaux, vous-même ou de recontaminer votre animal malade.

Les parasites

L’automne est une saison propice à la prolifération des puces et des tiques. Les puces pondent en été sur vos animaux et leurs œufs se retrouvent chez vous. À l’automne avec l’humidité et le chauffage, les œufs finissent leur croissance et éclosent. 

Il est donc recommandé de continuer les traitements préventifs contre les parasites en automne. La saison est souvent accompagnée de pluies plus abondantes, on vous recommande des antiparasitaires par voie orale plutôt que par voie cutanée si votre animal à l’habitude d’aller dehors.

La mue, les boules de poils

L’automne est la saison de la mue pour les chats et les chiens. Ils perdent davantage leur poils pour préparer leur pelage d’hiver. Lors de leur toilette, les animaux ingurgitent les poils qu’ils perdent. La chute de poils étant plus importante pendant cette période, les poils se retrouvent dans le tube digestif où ils forment des boules responsables de constipation, de vomissements, voire d’occlusions. Bien sûr, plus votre animal à un pelage fourni et des poils longs plus les chutes de poils seront importantes.

On vous conseille de brosser régulièrement votre animal pour éliminer un maximum de poils morts. Le brossage permettra aussi de retirer les saletés du pelage de votre animal ou de vous assurer de l’absence de parasite.

L’arthrose

Les changements de température et l’humidité peuvent réveiller des douleurs articulaires chez vos animaux.

Surveillez si votre animal a des difficultés à marcher, se lever ou boite.  Votre vétérinaire pourra vous prescrire des traitements pour soulager ces douleurs. 

Les aliments dangereux

  • Les champignons

Les animaux peuvent être intrigués par les champignons et vouloir les mangers. Cependant, certains peuvent être vénéneux. Il faut aussi se méfier de ceux comestibles pour les humains comme les morilles qui sont dangereux pour les animaux.

  • Les marrons et châtaignes

Le risque d’ingestion des marrons et châtaignes est important pendant l’automne mais ils contiennent des substances toxiques pour vos animaux et provoquent des occlusions intestinales.

  • Les glands

Les glands peuvent provoquer des intoxications s’ils sont ingérés par votre animal.

  • Les pommes de pin

Leurs écailles sont indigestes et peuvent créer des occlusions intestinales.

Et l’alimentation dans tout ça ?

A l’approche de la saison hivernal, votre animal se dépense moins, il est donc important d’adapter son alimentation à son nouveau rythme pour éviter qu’il ne prenne du poids. Si votre animal sort dehors et garde la même activité vous pouvez légèrement augmenter ses portions  pour qu’il ait plus d’énergie pour affronter le froid. Référez-vous au calculateur de ration FUNGFEED pour vous aider à calculer les besoins de votre animal.

Vous pouvez aussi privilégier les aliments avec de la vitamine A et D pour booster son système immunitaire. N’hésitez pas à faire plaisir à votre animal avec les friandises FUNGFEED qui sont riches en vitamine D. Elles aideront à booster le système immunitaire de votre animal mais participeront aussi à la reminéralisation de ses os et à son confort articulaire

Vous savez maintenant tout sur les dangers de l’automne, vous et votre animal êtes prêts à passer la saison sereinement.

Autres expériences du Lab