Conseils

Santé & Bien-être

Les bénéfices de la pâtée dans l’alimentation de mon chat



Donner à la fois des croquettes et de la pâtée à son chien ou son chat leur est bénéfique. Les vétérinaires recommandent la pratique de la bi-nutrition, tout particulièrement pour le chat. La pâtée, de par sa forte teneur en eau (environ 80%) permet de soutenir le système urinaire des chats sujets aux calculs urinaires, de soutenir la fonction rénale de ceux souffrant d’insuffisance rénale. De même, elle apporte l’hydratation indispensable à leur bien-être et de limite leur prise de poids.

Même si leurs besoins en eau sont importants (50 à 75 ml par kg de poids corporel), les chats sont par nature de petits buveurs et boivent difficilement. S’ils sont nourris avec un aliment sec (croquettes), ils ont même tendance à boire encore moins (40 à 60 ml par kg de poids). À terme, cette sousconsommation d’eau peut entraîner une déshydratation importante et des problèmes de santé.

Pour les chiens âgés et les chatons ?

Vous pouvez parfaitement donner de la pâtée à votre chat dès l’âge de 2 mois. En addition aux avantages cités ci-dessus, commencer tôt permettra de développer le comportement alimentaire de votre chat qui découvrira rapidement une nouvelle texture, etc. À l’avenir, vous pourriez apprécier que votre chat ne soit pas néophobe si vous devez opter pour une alimentation spécifique, pour quelques raisons que ce soit.

L’intérêt de la pâtée est encore davantage bénéfique pour les chats âgés, pouvant être sujets à l’insuffisance rénale. De même pour les chats stérilisés, qui sont plus sensibles aux calculs urinaires et à la prise de poids, leur appétit étant en effet augmenté malgré un besoin énergétique qui diminue.
Par leur richesse en eau, les aliments humides permettent :
– De diminuer les risques d’affections urinaires en diluant les urines
– D’aider à la gestion du poids car le volume occupé dans l’estomac est plus important, diminuant la sensation de faim.

 

pâtée


ATTENTION AVEC LA PATEE :

– Certaines pâtées sont “complémentaires” et non “complètes”. Vous pouvez les donner en complément de croquettes complètes, à hauteur de 15 à 25% maximum de la ration
– L’hygiène bucco-dentaire de votre chat est facilitée par la mastication. En cas d’alimentation exclusivement humide, veillez à lui fournir des aliments ou friandises à mâcher. Vous pouvez également opter pour le kéfir de lait qui en plus de son action anti-tartre est un excellent probiotique.
– Si votre animal n’a jamais consommé de pâtée, commencez doucement et ne substituez pas d’un coup l’ensemble de ses croquettes ! Observez toujours ses selles si elles sont trop molles, mieux vaut ralentir la transition.
– Les chats ont des goûts très sensibles et risquent de n’apprécier la pâtée qu’à température ambiante. Une fois la boîte de pâtée ouverte, la conserver au réfrigérateur, couverte. Idem si votre chat ne termine pas sa gamelle au bout de 30 minutes : au réfrigérateur et on couvre !

Ainsi on évite au maximum le contact à l’air libre et le risque d’oxydation et de prolifération bactérienne

Autres expériences du Lab